Matcha

Qu’est ce que la Matcha ?

Le thé Matcha est considéré comme l'un des thés verts les plus raffinés en Asie, notamment au Japon où il est utilisé lors de la cérémonie du thé. Le thé vert Matcha est connu pour son goût, ses vertus et sa couleur qui proviennent non pas des feuilles utilisées mais de la manière dont elles sont cultivées, séchées puis préparées.

1

Quelques semaines avant la cueillette les plantes sont couvertes d'étoles, ce qui a pour effet de libérer la chlorophylle et de charger les feuilles en nutriments. Les feuilles prennent alors une couleur verte très intense.

2

Après la cueillette les feuilles sont séchées à l'air libre : tous les éléments nutritifs compris dans les feuilles sont donc conservés. Une fois sèches, seules les meilleures feuilles sont sélectionnées pour obtenir le thé Matcha, c'est pourquoi celui-ci est de si grande qualité.

3

Les tiges sont alors retirées et les feuilles entières sont broyées jusqu'à l'obtention d'une poudre très fine et tamisée. On absorbe ainsi 100% de la feuille, contrairement à l'infusion qui laisse la majeure partie des nutriments dans la feuille non consommée.

Le Matcha biologique utilisé pour les boissons Mé-Mé provient des plateaux montagneux d’Uji dans la région de Kyoto.

Quelles sont les bénéfices du thé vert Matcha ?

Les jeunes pousses de thé Matcha sont cuites puis séchées pour être broyées. La poudre de Matcha est le seul moyen d’ingérer les feuilles entières et de bénéficier de tous les éléments nutritifs du thé vert : puissants vitamines, minéraux, antioxydants comme les catechines, chlorophylle et acides animés.

Tonique & énergisant,
grâce à sa richesse en caféine associé aux catéchines,  comme le thé vert, Matcha est un stimulant qui permet de conserver un état de vitalité durable et sans effet de nervosité. Cette combinaison mobilise les graisses abdominales plus rapidement, favorisant ainsi la lipolyse et la production énergétique.

Concentration & vivacité d’esprit,
la forte teneur en L-theanine présente dans le thé aide à améliorer les fonctions intellectuelles et cognitives telles que l’apprentissage, la concentration et la mémoire.

Antioxydant,
Au même titre que le thé vert, le Matcha est particulièrement riche en catéchines et en tannins, molécules anti-radicalaires puissantes, réputées pour aider à lutter contre le stress oxydatif. Le thé vert Matcha contient 130 fois plus d’antioxydants que les baies de goji ou d’açaï.

Quels sont les apports du Matcha lors d'une activité physique ?

La poudre de thé vert bénéficie des propriétés du thé.

Thermogénèse
des graisses abdominales

L’abondance de catéchines liées à la caféine transforme vos graisses abdominales en flux énergétique pendant 4 heures selon votre consommation. La chlorophylle si présente dans ces jeunes pousses de thé vert favorise le drainage et l’évacuation des toxines présentes dans l’organisme.

Amélioration de la
consommation d’oxygène

La chlorophylle associée aux catéchines augmente l’oxygénation de toutes les cellules du corps stimulant ainsi la résistance et l’endurance dans l’effort physique. Il est très efficace pour la résistance globale du corps et apporte un élan énergétique sur la durée tout en réduisant la fatigue chronique.

Gain en capacité de concentration
Par la présence  de  L-Theanine, le Matcha comme le thé vert accentue les capacités de concentration et la vivacité d’esprit. Nous connaissons le rôle essentiel du mental dans toute activité qu’elle soit.

Quelles sont les études scientifiques qui prouvent les bienfaits du Matcha ?

Du thé vert pour améliorer l’endurance.
2011 - Conclusions d’une étude scientifique réalisée en Indiana - USA

L’EGCG (Epigallocathéchine gallate) principales polyphénols du thé vert et encore plus majoritaire dans le thé vert matcha (137 fois plus). N’aurait pas que des vertus anti-oxydantes.

Selon une étude récente de l’université de L’indiana, l’EGCG pourrait permettre d’améliorer sa consommation d’oxygène (VO2max) et donc son endurance.

Des personnes à qui ont a données 135mg d’EGCG, ont vu leur capacité d’utilisation de l’oxygène amélioré de 4% sans que le rythme cardiaque ou leur débit cardiaque en soit affecté.

Source Article du magazine Men’s Health n°26

Matcha avant le sport.
2011 - Article publié dans NUTRITION, HEALTH AND SCIENCE par le Dr. Jörg Schweikart nutritionniste et expert en thé. - Allemagne

Le Matcha est considéré pour beaucoup de raisons comme un des types de thé vert japonais des plus fins (saveur et bienfaits). Mais il se trouve, par ailleurs, que cette délicate poudre de thé vert est également un excellent allié des sportifs. Il s’agit d’un thé d’ombre (recouvert quelques jours avant la récolte) délicatement et lentement moulu à la pierre (environ 30 g par heure seulement). Le processus de mise à l’ombre du thé vert fait sécréter à la plante des quantités importantes d’acides aminés dont de la L-Théanine, des vitamines particulières, (beta-carotène, A, E, K) et de nombreux autres nutriments et minéraux. Contrairement à une infusion, l’ingestion de poudre (totalité de la feuille) fait que l’on bénéficie en plus d’une grande quantité d’ingrédients non solubles. On compte parmi ceux-ci les catéchines qui sont en abondance dans le thé vert (principalement C, EC, EGC, ECG, EGCG). Parmi leurs nombreux bienfaits, celles-ci ont une propriété de liaison chimique avec la caféine et la rendent ainsi beaucoup mieux tolérée ainsi que bonne pour notre organisme. Par ailleurs, le Matcha a un effet positif sur le métabolisme (rehaussement) et participe ainsi à la régulation de la masse corporelle et la brûlure des graisses. Concrètement, le Matcha contribue activement à la perte de poids pour les individus en surpoids. Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter l’article Maigrir avec le thé vert.

Nous recommandons la préparation traditionnelle du matcha pour les sportifs, avec de l’eau chaude (70-80°C en fonction de la qualité) jusqu’à une demi heure avant l’entrainement. La portion recommandée est de 2 à 4 spatules en bambou (Chashaku) soit 0,5 à 1 cuillère à café. Naturellement, chaque individu ou sportif doit adapter sa consommation à sa physionomie et sa condition physique pour en retirer les meilleurs bénéfices. Tout comme pour le sport où il n’est pas bon d’exagérer, il ne faut pas boire du Matcha tous les jours, mais faire une pause de une ou deux journées afin de ne pas sursaturer l’organisme.

Source : http://www.thevert.com/sport/
Autor: Dr. Jörg Schweikart

Les chercheurs concluent que le thé vert à hauteur de 640 mg de protéger des dommages provoqués par les radicaux libres induits par l'exercice chez des sujets sédentaires aussi bien dans le cadre des efforts d'endurance que pour les sports de force.
2011 - Nutrition Research - New York


Dans une étude de 4 semaines, des chercheurs ont étudié l’effet d’un supplément quotidien de thé vert, source de 640mg de polyphénols, sur 35 jeunes hommes sédentaires soumis à un entraînement sportif. 17 d’entre eux ont reçu le complément alimentaire de thé vert et les 18 autres ont reçu un placebo.

Après 4 semaines de supplémentation les chercheurs constatent que le thé vert a augmenté la teneur en polyphénols du sang et la capacité antioxydante totale. Au terme de l’entraînement de musculation d’intensité modérée les chercheurs constatent une diminution significative des radicaux libres produits par l’exercice. De plus, l’activité de la créatine kinase, un marqueur des dommages musculaires, retombe plus rapidement après l’exercice dans le groupe thé vert que dans le groupe placebo.

Les chercheurs concluent que le thé vert peut protéger des dommages provoqués par les radicaux libres induits par l’exercice chez des sujets sédentaires aussi bien dans le cadre des efforts d’endurance que pour les sports de force. Théoriquement une réduction des dommages musculaires signe une récupération plus rapide et pourrait se traduire à long terme par des gains de masse musculaire et de performance, des points que la recherche doit encore démontrer.

Référence: Jówko E, Sacharuk J, Balasińska B, Ostaszewski P, Charmas M, Charmas R. Green tea extract supplementation gives protection against exercise-induced oxidative damage in healthy men. Nutr Res. 2011 Nov;31(11):813-21.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22118751

Les effets combinés de la L-Théanine et de la caféine montrent une amélioration de l’humeur et de la capacité de concentration significative comparés à un placebo.
2006  - Journal of nutition - USA
Les effets d’extraits du thé vert Matcha.

Une étude récente a démontrée les effets d’extraits du thé vert Matcha (GTE) qui lors d’une prise régulière de plus de 10 semaines augmenterait considérablement la performance physique et l’endurance en la stimulant jusqu’à 24%.

Les résultats indiquent que le GTE et le thé vert Matcha, qui contient 10 fois le contenu nutritionnel d’un thé vert infusé, sont bénéfiques pour l’amélioration de la capacité de l’endurance et de l’oxydation des lipides.

2005  –  Journal of Physiology-réglementation, intégrative et chercheurs de physiologie comparée aux Laboratoires de Sciences biologiques de Kao Corp – Tochigi, Japon

Une nouvelle étude a testé l’effet de prendre régulièrement extrait de thé vert (GTE) et a constaté que plus de 10 semaines de la performance de l’exercice d’endurance a été stimulé jusqu’à 24% avec 0,5% GTE supplémentation, et  8%, avec plus de 0,2% en poids de produits alimentaires.

« Les résultats indiquent que GTE est bénéfique pour améliorer la capacité d’endurance et de soutenir l’hypothèse que la stimulation de l’utilisation des acides gras est une stratégie prometteuse pour améliorer la capacité d’endurance », selon l’étude intitulée, « extrait de thé vert améliore l’endurance et augmente l’oxydation des lipides du muscle chez les souris. « La recherche a été menée par Takatoshi Murase, Satoshi Haramizu, Akira Shimotoyodome, Azumi Nagasawa et Ichiro Tokimitsu, travaillant à Kao Corp., un fabricant japonais de produits de santé, y compris les boissons de thé vert.

À une époque où les athlètes professionnels et amateurs sont toujours à la recherche des moyens d’améliorer la performance, et la plupart des gens veulent améliorer leur santé et leur capacité d’exercer, « l’efficacité des interventions en matière de nutrition est encore controversée, » les auteurs reconnaissent. Ils notent que le thé vert et le cacao contiennent une classe de polyphénols appelés catéchines, qui se composent principalement de l’épigallocatéchine gallate (EGCG), le gallate d’épicatéchine et le gallate gallocatéchine. Les catéchines ont été rapportés pour avoir diverses propriétés physiologiques et pharmacologiques au cours des années.

Le laboratoire Kao « a récemment démontré que la consommation à long terme de catéchines du thé était utile dans la lutte contre l’obésité effets induction d’une alimentation riche en matières grasses, et que leurs effets peuvent être attribués, au moins en partie, pour la ‘ activation du catabolisme lipidique hépatique « chez la souris. «Dans l’ensemble», a déclaré les auteurs, « les observations jusqu’à présent suggèrent que la thermogenèse et l’oxydation des graisses sont stimulées par l’apport de catéchines. »

# Enfin, nous déclarons que: « Bien que l’efficacité clinique du GTE n’a pas encore été confirmée dans des études humaines, nos résultats suggèrent que GTE peut être un outil utile pour améliorer l’endurance. »

L’étude, « extrait de thé vert augmente l’endurance et augmente lipides musculaire chez les souris», a été menée par Takatoshi Murase Satoshi Haramizu Akira Shimotoyodome, Azumi Nagasawa et Ichiro Tokimitsu apparaît dans l’édition en ligne de l’American Journal of Physiology-réglementation, intégrative et de physiologie comparée, publié par l’American Physiological Society.

http://fr.viva-read.com/article/extrait-de-th-vert-augmente-l-endurance-8-24-en-utilisant-des-graisses-comme-source-d-nergie

les résultats indiquent que la concentration d’EGCG disponible dans le matcha est 137 fois plus importante que la quantité d'EGCG disponible dans le thé vert chinois et au moins trois fois plus haute que pour les autres thés verts classiques.
2003 - journal of Chromatography - Publication des recherches originales et des critiques sur tous les aspects de la science.

On connaît des catéchines dans le thé vert pour avoir beaucoup de propriétés de santé avantageuses. Récemment, il a été démontré que le matcha avait des bénéfices sur la santé plus important que d’autres thés verts. Le matcha est un thé vert en poudre spécial utilisé dans la cérémonie de thé japonaise. Cependant, il n’y a eu aucune enquête sur la consommation de catéchine du matcha comparé aux thés verts communs. Nous avons développé une méthode rapide d’analyse de cinq catéchines et caféine dans le matcha utilisant le programme« micellar electrokinetic »  par chromatographie. Les résultats sont présentés pour l’eau et les extractions de méthanol de matcha comparé avec l’extraction d’eau d’un thé vert populaire.

Utilisant un mg catechin/g de comparaison de feuille sèche, les résultats indiquent que la concentration de gallate epigallocatechin (EGCG) disponible dans le matcha est 137 fois plus importante que la quantité d’EGCG disponible dans le thé vert chinois et au moins trois fois plus haute que pour les autres thés verts classiques.

Source : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0021967303011336

Le thé vert ayant de haute teneur en catechines polyphénols et caféine comme le Matcha fait augmenter la dépense énergique pendant 24 heures par l’oxydation des graisses. En conclusion, ils avancent que les catechines créent un effet thermogénique sur les graisses.
1999 - American Society for Clinical Nutrition - USA

Cette étude américaine démontre que le thé vert ayant de haute teneur en catechines polyphénols et caféine fait augmenter la dépense énergique pendant 24 heures par l’oxydation des graisses. En conclusion, ils avancent que les catechines créent un effet thermogénique sur les graisses.
Une étude présentée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition affirme aussi que le thé vert Matcha produit une augmentation significative de l’énergie chez les individus. Bien que certains des effets ont été initialement attribués à la teneur en caféine du thé vert, les chercheurs ont découvert cet effet du Matcha sur l’énergie et va au-delà de ce qui serait causé par la caféine. En fait, ils ont constaté que la consommation de thé vert Matcha peut augmenter la thermogenèse de 8% -10% de la dépense énergétique quotidienne, et entre 35% et 43% de la dépense énergétique quotidienne. Aussi, aucun des sujets de recherche n’a signalé des effets indésirables, et aucune différence significative dans la fréquence cardiaque n’a été remarquée.

Source : http://ajcn.nutrition.org/content/70/6/1040.full

Logo bio Logo eco emballages Logo ecocert